Ocean’s 21, les choses se précisent…

Il ne suffit pas de parler des choses pour qu’elles se réalisent mais parfois le fait d’en parler notamment sur les réseaux sociaux permet aussi de concrétiser les projets et ne pas les garder au stade de douces rêveries.

Openswimstars parle du projet Ocean’s 21

Ainsi se lance officiellement ce projet un peu fou mais parfaitement réalisable de nager seul ces 21 traversées dont les 7 du Ocean’s Seven et dont une quinzaine autour de l’Europe d’ici 4 ans pour les terminer si possible en 2021. Cela va demander de boucler un budget et de réunir une petite équipe autour de moi, de continuer à m’entrainer notamment à nager en eau froide, pour le reste rien d’impossible dans cette première mondiale (à ma connaissance).

Les 21 traversées me paraissent constituer un défi plus global et plus équilibré aussi que le Ocean’s Seven qui avait le mérite de lancer le principe mais qui passait sous silence Napoli-Capri par exemple ou Jersey-Saint Malo…

J’ai pu dessiner un tour de monde, en tout cas un tour d’Europe complet et quelques traversées ici ou là en hémisphère sud ou en Asie, qui avant tout me font envie et constitue un défi que je vais attaquer avec la plus grande motivation ces prochains mois.

L’obstacle majeur ne sera pas forcément financier mais peut être structurel car il est souvent difficile de trouver une place pour nager Gibraltar ou la Manche, donc sur ce point là pas de temps à perdre je me lance dans la guerre des inscriptions et des prises de contact.

Donc à très vite sur ce blog pour vous faire part de mes avancées et de mes premières traversées. Pour l’instant le compteur est à zéro mais désormais c’est officiel le projet Ocean’s 21 est lancé.

pacific-size

 

Publicités

Ocean’s 21

Le nom le plus simple à défaut d’en trouver un autre pour expliquer la nature du défi : traverser à la nage en simple maillot de bain, 21 détroits dont certains assez mythiques (Gibraltar, la Manche, Catalina, ou Molokaï).

Au départ des gens traversent des détroits ça et là, et en soi c’est un défi d’en traverser un. En parallèle  en haute montagne certains gravissent des sommets dont les 7 les plus hauts du monde et finissent par créer le 7 summits challenge.

Il fallu peu de temps à des nageurs d’eau libre de s’en inspirer et de lancer le Ocean’s seven challenge en regroupant Gibraltar, La Manche, le détroit du Nord entre l’Irlande et l’Écosse, le détroit de Cook en Nouvelle-Zélande, celui de Tsugaru au Japon, Catalina en Californie et enfin Molokaï-Oahu qui sert de championnat du monde pour les rameurs en stand up ou en prone paddle mais là je m’éloigne…

Alors pourquoi ne pas se contenter de faire ces 7 là et vouloir tripler la dose?

D’abord parce que quelques nageurs ont déjà bouclé cette liste et que les océans proposent d’autres « sommets » dont la montagne ne dispose pas. En Europe j’avais déjà eu vent du célèbre Corse-Sardaigne, Capri-Napoli, de Jersey-Saint Malo ou encore de détroits au Danemark ou en Suède, voire de Kronstadt-Saint Petersbourg, certains détroits font plus de 40 km et méritent amplement leur place dans une liste comme celle-ci.

Alors triple dose à raison de 7 détroits par an dont une quinzaine en Europe et quelques inédits comme Bahrein-Arabie Saoudite ou Macao-Hong Kong, en incluant ceux du Ocean’s seven histoire de participer aussi à ce défi en passant.

La première étape va consister à trouver des sponsors et à entamer un entrainement sérieux pour bien figurer sur chaque traversée (entre 15 et 50km) quelque soit les conditions le jour J (Méduses, vents, vagues, marées ou courant, eau chaude ou eau froide, j’en passe et des meilleures…)

Présentation 21 détroits à la nage

Mountainride

Au départ Mountainride c’est pour beaucoup du mountainbike en mode descente puis en enduro, mais c’est aussi du cross country marathon en haute montagne, puis c’est du triathlon voire du x-terra, et aujourd’hui ce blog sera consacré à l’eau libre et plus particulièrement à la préparation pour des traversées marathons.

La preuve que les choses évolues et que les montagnes sont là pour être grimpées.

Ce blog permettra de suivre l’évolution d’un projet un peu dingue qui s’inspire de la haute montagne et du 7 summits challenge, nager non pas 7 détroits (comme le Ocean’s seven challenge)  mais 21 détroits à travers le monde d’ici 2020.

Le défi débute ici avec la préparation, un moyen de traiter de l’entrainement en endurance sous un autre aspect moins connu et surtout moins traité.

En espérant que cela puisse devenir une source d’informations voire de motivation pour ceux et celles qui se préparent à affronter des montagnes.

3